ÉTUDE DE CAS

Les opinions sur la Chine sont variées, mais une chose est incontestable : de nombreux changements s’y produisent. La Chine, qui est aujourd’hui le deuxième marché boursier au monde et qui a connu une explosion de sa classe moyenne, devrait compter plusieurs centaines de millions de personnes de plus au cours de la prochaine décennie. Le pays a vu son produit intérieur brut (PIB) faire un bond spectaculaire au cours des vingt dernières années, et en parallèle, les entreprises chinoises se sont réinventées, réalisant d’importantes améliorations qualitatives tout en adoptant une approche qui tient compte des parties prenantes. Même si plusieurs investisseurs étrangers jugent que ce taux de croissance n’est pas soutenable, nous pensons que de nombreuses sociétés chinoises démontrent encore un vaste potentiel.

Dans cette série de vidéos éducatives, Rachel Davies, gestionnaire de portefeuille, clients privés, nous fait découvrir le marché chinois aux côtés de Ching Chang, gestionnaire de portefeuille. Ching partage ses connaissances et ses prévisions concernant ce marché en exposant les vents favorables et les risques associés. Il explique également ce qui en fait une occasion si intéressante pour les investisseurs à long terme, axés sur la qualité et la valeur, comme Burgundy.

La transcription* a été modifiée pour en faciliter la compréhension.

*La transcription n’est offerte qu’en anglais.

Vidéo #1 : L’environnement actuel et occasions

Rachel et Ching illustrent la vitesse à laquelle s’effectue le changement en Chine, offrant un aperçu des sociétés chinoises et présentant différentes approches pour les analyser.

Vidéo #2 : Les leçons tirées de notre voyage de recherche intensive

En 2018, dans une démarche qui a changé la perspective de Burgundy à l’égard du pays, l’équipe des marchés émergents s’est lancée dans un grand voyage de recherche, parcourant la Chine pendant six mois. Rachel et Ching reviennent sur les principales leçons tirées de ce voyage et expliquent comment elles continuent d’éclairer les décisions de l’équipe.

Vidéo #3 : Les atouts de Burgundy

Rachel et Ching évoquent la domination du commerce de détail et montrent qu’adopter une vision à long terme peut aider les investisseurs à tolérer la volatilité du marché chinois.

Vidéo #4 : La gestion du risque

À l’opposé de l’image parfois dépeinte dans les médias, vous serez peut-être surpris de constater que la Chine possède beaucoup de points en commun avec d’autres pays quant à son contexte commercial et l’approche des équipes de direction. Rachel et Ching exposent les risques liés aux investissements dans la région, démontrent comment notre approche permet d’atténuer les inquiétudes entourant la réglementation et pourquoi la recherche est cruciale dans ce contexte.

Vidéo #5 : L’analyse des facteurs ESG en Chine

Chez Burgundy, l’intégration des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) à notre analyse renforce, selon nous, notre capacité à gérer le risque, améliore nos décisions de placement et, ultimement, nos rendements potentiels à long terme. Rachel et Ching présentent l’approche ESG de Burgundy en Chine et les raisons pour lesquelles nous cherchons à investir dans des sociétés qui tiennent compte de l’ensemble des parties prenantes.

Vidéo #6 : Le Burgundy China Fund

Rachel et Ching offrent un aperçu du Burgundy China Fund et comparent la façon dont les sociétés en portefeuille se comportent par rapport à leurs homologues occidentaux, tout en commentant les objectifs du fonds du point de vue de l’approche axée sur la qualité à bon prix de Burgundy.

Ching Chang

Ching Chang,

Vice-président et gestionnaire de portefeuille

Rachel Davies

Rachel Davies,

Vice-présidente et gestionnaire de portefeuille, clients privés


Cette publication n’est présentée qu’à des fins d’illustration et de discussion. Elle ne vise pas à fournir des conseils en matière de placement et ne tient pas compte des objectifs, des contraintes et des besoins financiers uniques des investisseurs. Cette publication ne vise aucunement à vous inciter à anticiper le marché à prendre des décisions de placement fondées sur son contenu. Certains titres peuvent être utilisés comme exemples pour illustrer la philosophie de placement de Burgundy. Les fonds ou les portefeuilles Burgundy peuvent détenir ou non ces titres pendant toute la période indiquée dans les exemples. Les investisseurs doivent noter que leurs placements ne sont pas garantis, que leurs valeurs fluctuent fréquemment et que les rendements passés peuvent ne pas se reproduire. Cette publication ne doit pas être considérée comme une offre de placement dans une quelconque stratégie de placement offerte par Burgundy. Les renseignements contenus dans la présente publication représentent l’opinion de Gestion d’actifs Burgundy Ltée ou de ses employés à la date de publication et peuvent être modifiés sans préavis. Veuillez vous référer à la section Mention juridique de ce site Web pour plus d’informations.

Les titres des fonds communs canadiens gérés par Burgundy ne seront pas vendus à des personnes résidant à l’extérieur du Canada, à moins que ces ventes soient autorisées par les lois du territoire de compétence en question. Burgundy offre des services-conseils en placement discrétionnaires à des particuliers et des investisseurs non canadiens, là où la loi le permet. Les éventuels investisseurs qui ne sont pas résidents du Canada devraient consulter Burgundy afin d’établir si ces titres peuvent licitement être vendus dans leur territoire de compétence.

En ce qui concerne la distribution au Royaume-Uni, le contenu de la présente communication n’a pas été approuvé par une personne autorisée (« authorised person ») au sens de la loi intitulée UK Financial Services and Markets Act 2000. Cette communication n’est fournie et ne s’adresse qu’aux personnes du Royaume-Uni dont on croit raisonnablement qu’elles peuvent recevoir un tel document promotionnel de la part d’une personne autorisée conformément à une exemption en vertu de l’article 49 de la Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005. Ces personnes comprennent a) des personnes morales, des sociétés en nom collectif et des associations non constituées en personnes morales détenant un actif net d’au moins 5 millions de livres sterling, et b) des fiduciaires d’une fiducie comptant un actif brut (c.-à-d. l’actif total détenu avant déduction du passif) d’au moins 10 millions de livres sterling ou détenant un actif brut d’au moins 10 millions de livres sterling à tout moment au cours de l’année précédant cette communication. Cette communication n’est pas destinée à des organisations ne répondant pas à ce critère ou à qui elle ne peut être légalement transmise et n’est pas mise à leur disposition. Une telle organisation ne doit pas s’appuyer sur cette communication de quelque manière que ce soit.

Veuillez noter que du 6 janvier 2020 au 31 décembre 2020, le Burgundy China Fund a été incubé sous le nom de « Burgundy China Plus Fund » et n’a pas facturé de frais de gestion, car il n’était pas ouvert aux investisseurs externes. Bien que l’équipe, les objectifs, les stratégies et la philosophie de placement de ce fonds soient cohérents et restent les mêmes, la performance durant la période d’incubation n’est pas indicative des rendements potentiels futurs, car son éligibilité aux investisseurs externes, les frais de gestion facturés et la taille du fonds auraient pu influencer le processus décisionnel et le comportement de placement.